Nouveau Centre de Distribution pour COOP

Système de stockage frigorifique entièrement automatisé sur le site de Schafisheim

La situation de départ : le démarrage du projet

COOP désire être le meilleur distributeur de produits alimentaires en Suisse avec une profonde orientation client. Ce souhait implique un multitude d'exigences relatives au système intralogistique. Pour cela, COOP a commencé un projet intralogistique de 600 millions de francs dans les conditions suivantes en 2012:

  • Concentrer trois centres de distribution régionaux, trois centres de distribution frigorifiques et trois boulangeries industrielles sur un site
  • Parvenir à un niveau d'automatisation et une robotique de pointe
  • Soutenir au mieux les objectifs relatifs aux émissions de CO2 de COOP
  • Trouver le partenaire intralogistique qui dispose des technologies nécessaires et qui comprend et peut mettre en œuvre la philosophie et les objectifs de COOP

Ce projet ambitieux va bien plus loin qu'un simple entrepôt. Pour cela, COOP s'est mis à la recherche d'un fournisseur de solutions logistiques capable de réaliser le système complexe dans son ensemble avec des zones de température différentes. Le résultat consiste en un système intralogistique intégré, réparti sur plusieurs bâtiments, sur plus de 240 000 m2.

Détails & faits concernant la solution intralogistique

   Le client 

  • COOP société coopérative, centre de distribution Schafisheim, Suisse
  • Société coopérative suisse: commerce alimentaire de détail, de gros, commerce spécialisé et production alimentaire
  • Chiffre d’affaires: plus de 29 milliards de francs (2017)
  • Plus de 86 000 employés (2017)
  • Plus de 2 400 points de vente

    
      

Le project

     

 

     

   

       

"La concentration des quantités de marchandises sur un site permet l'investissement dans l'automatisation et la robotique."

Interview de Daniel Hintermann, Directeur Logistique chez COOP

  • Système intralogistique intégré et automatisé
  • Systèmes de stockage automatisé pour la zone réfrigérée et frigorifique, les produits secs, la production des produits de boulangerie ainsi que la zone d’emballages vides (traitement des emballages réutilisables de tous les magasins suisses)
  • Concentration de trois centres de distribution régionaux, trois centres de distribution frigorifiques et trois boulangeries industrielles sur un site
  • Fonctionne en deux ou trois équipes, selon la section
  • Niveau d'investissement : 600 millions de francs
  • Réduction de plus de 10 000 tonnes de CO2 par an
  • Économie de 50 millions de francs par an
  • Réalisation en plusieurs étapes entre 2012 et 2016 ; le site global est en fonctionnement depuis juin 2016
  • Concept de maintenance et d'entretien sur mesure
  • 130 millions d'unités par an

La solution intralogistique

Le système intralogistique réalisé par TGW relie différentes zones de réception des marchandises, les entrepôts de palettes, les zones de préparation de commande et les zones d'expédition des marchandises par un système de convoyage pour trolleys. Les deux complexes de bâtiments principaux sont reliés par un pont de 160 mètres et comprennent des solutions pour:

  • Produits congelés: Manutention entièrement automatisée de produits congelés à -23C°, de la dépalettisation au stockage dans le système shuttle jusqu'à la préparation de commandes par robot
  • Produits réfrigérés: Centre logistique entièrement automatisé pour les produits réfrigérés (+2° C) pour fournir les magasins avec une capacité de rotation quotidienne de tous l'entrepôt shuttle
  • Emballages vides — "la zona de retours":   Zone des emballages vides automatisée pour la livraison et le recyclage (dépalettisation et vidage, lavage, tri et palettisation) des emballages vides (en carton, plastique, biomasse)
  • Système de stockage de marchandises sèches avec 4 536 emplacements de palettes (augmentation à 5 670 emplacements de stockage possible) et une capacité de stockage et de déstockage de 160 palettes par heure. Sept modules de picking („pick by voice“) avec la préparation de commandes pour plusieurs clients
  • Boulangerie et pâtisserie : Production de 50 000 tonnes par an
  • Cross-docking pour des livraisons à partir des centres de distribution régionaux (produits alimentaires/non alimentaires à rotation lente)

Fonctionnement : Frais d'exploitation et maintenance

L'optimisation des frais d'exploitation commence déjà pendant la planification

Déjà pendant la phase de planification, il est important de développer un concept de maintenance et d'entretien sur mesure. Ainsi, on peut durablement réduire les frais d'exploitation et le coût total de possession.

  

  

"Nous voulions choisir une entreprise qui agit sur le marché d'une façon similaire à COOP, c'est-à-dire de façon durable et écologique."

Domenico Repetto, Directeur Logistique Northwest Logistics Region chez COOP

Coût total de possession

TGW prend en considération les frais d'exploitation futurs de manière conséquente pour chaque système, chaque composant et chaque produit. Ce n'est qu'ainsi que les objectifs ambitieux d'économie de coûts et de CO2 de COOP peuvent être atteints. Au centre de tout cela est le coût total de Possession (TCO) coût total de Possession tout au long du cycle de vie. Une planification qui met l'accent sur l'optimisation du TCO commence avec des "petits" détails comme par ex. des modules de récupération d'énergie et la commande d'axes des transstockeurs de palettes orientée vers la consommation d'énergie. En particulier au niveau des zones réfrigérées et frigorifiques, ceci continue par une densité de stockage élevée.

COOP profite des faibles distances entre les marchandises stockées ainsi que de la construction compacte de nombreux composants, par ex. le system de Stingray shuttle. En ce qui concerne les coûts énergétiques, le système de stockage frigorifique occupe une place particulière : En utilisant l'automatisation et la robotique, COOP réduit le volume total à réfrigérer au minimum. Si on inclut aussi l'optimisation conséquente des températures – aussi froid que nécessaire, mais pas plus froid – et la réduction de la teneur en oxygène à 14%, un système de stockage frigorifique avec des frais d'exploitation optimisés est créé.

Cela pourrait également vous intéresser...