TGW modernisierte das Lager des Gewürzspezialisten ALMI.
28. septembre 2022

Recette rénovation parfaite pour Almi

  • TGW modernise sans interrompre l'exploitation l'entrepôt du spécialiste en épices
  • Le renouvellement des équipements et logiciels entraîne une économie d'énergie de jusqu'à 20 pourcents
  • Ce projet garantit la disponibilité à long terme de l'installation

(Marchtrenk, le 27 septembre 2022) L'entreprise voulant former des chaînes de création de valeur résilientes et ainsi respecter les promesses de livraisons faites aux clients a besoin d'une intralogistique performantes. Almi, le spécialiste en épices de Haute-Autriche, a de ce fait chargé le TGW Logistics Group de moderniser son entrepôt d'Oftering. Les experts de TGW ont réalisé ce projet en un temps record, pendant l'exploitation et malgré les effets de la pandémie de coronavirus.

On mangera toujours. Ce proverbe est à la fois une malédiction et une bénédiction pour le fabricant de mélanges d'épices Almi. Bénédiction, parce que l'entreprise, depuis sa création en 1931, a connu une croissance constante grâce à sa stratégie de diversification et d'internationalisation. Aujourd'hui, les gourmets petits et grands se régalent dans 62 pays des produits agrémentés des épices Almi de haute qualité, de la soupe aux asperges au poulet bio. Sur les 132 millions d'euros de chiffre d'affaire annuel de l'entreprise, presque 90 pourcents viennent de l'exportation.

Modernisation pendant le fonctionnement

Mais son succès dans l'industrie alimentaire a un prix. Les clients ont faim, même les jours fériés. Cela signifie que, par rapport à d'autres secteurs où la production s'arrête pendant les vacances des entreprises, Almi ne peut pas se permettre de faire de pauses allongées. Pour les projets de construction ou de modernisation, cela représente de réels défis en matière de gestion du temps.

Ce fut aussi le cas pour le rétrofit de l'entrepôts de bacs et ses 10 000 emplacements de stockage. Pour pouvoir continuer à tenir ses promesses de livraison et de jeter les bases d'une croissance future, l'entreprise familiale a exclu tout agrandissement. « Pour Almi, la durabilité est un sujet essentiel. Sceller des espaces verts est hors de question, c'est pourquoi nous avons voulu dès le départ optimiser l'installation existante pour être bien préparés pour l'avenir », explique le Stefan Lackinger, Responsable de production chez Almi. 

En 2006, Almi a construit un entrepôt sur un terrain de 28 000 mètres carrés, et le marché a été attribué à TGW. Au cœur du système, un magasin automatisé pour petites pièces de trois allées, avec tampon à bacs et système de convoyage de bacs et de palettes sur trois niveaux. Pour rendre l'intralogistique plus performante, l'installation a été équipée d'un système de convoyage à faible consommation d'énergie. Mais Almi, loin de se contenter de ce statu quo, chargea TGW en 2017 de la mise à niveau du système de gestion des entrepôts (WMS).

Ensemble vers un avenir vert

Almi fut très content du déroulement des opérations. C'est pourquoi TGW a été choisi comme Partenaire naturel pour accompagner Almi sur le chemin de son « avenir vert ». L'impulsion est venue des experts en rétrofit de TGW et de leur concept multifacettes : le changement d'un transstockeur, le remplacement de la mécatronique du système de barres de levage Commissioner, la modernisation de trois chariots de transfert et d'un élévateur à courroie ainsi que l'utilisation d'une nouvelle technique de commande.

Nos spécialistes Rétrofit ont approché Almi avec leurs propositions proactives après avoir constaté dans la documentation que certains composants avaient pris de l'âge. Le risque était, qu'en cas de panne, leur remplacement devienne hors de prix ou même impossible. TGW a proposé à Almi plusieurs solutions au choix. « Dans le domaine du rétrofit, chaque projet est spécifique au client, d'où l'importance de l'expérience » souligne Josef Fritz, Sales Project Manager chez TGW. 

Transstockeurs écoénergétiques Mustang E+

Une partie de l'investissement moyen à six chiffres a été adjugée au remplacement du transstockeur. TGW a prévu ici un transstockeur Mustang E+ hautement dynamique de dernière génération. Ses atouts par rapport aux appareils plus anciens : il pèse moins, est équipé d'une commande moderne et se passe de la technologie anti-oscillation. Ceci permet des économies d'énergie. Dans le principe, le rétrofit, c'est comme la cuisine : La meilleure recette n'apporte aucun plaisir si le cuisinier est un novice.

TGW a plus d'un demi-siècle d'expérience à son actif, et le secteur Rétrofit connaît plus particulièrement une forte croissance. Aujourd'hui, l'intégrateur système réalise presque cinq fois plus de projets qu'il y a dix ans et procède de manière systématique pour chaque projet. « Pour tout gestionnaire de logistique, l'immobilisation des installations est un désastre », souligne Markus Kammerhofer, Director Sales Retrofit chez TGW. Au fil des années, TGW a défini sept facteurs de réussite :

  1. Respecter le délai de préparation et commencer à temps
  2. Choisir des partenaires et directeurs de projet expérimentés
  3. Élaborer un plan structuré
  4. Intégrer des solutions rétrofit spécialement développées
  5. Créer un cahier des charges détaillé
  6. Exactement définir les étapes de migration
  7. Bien former les collaborateurs

Planification et préparation comme facteurs du succès

La première rencontre a eu lieu début 2021, l'équipe a élaboré son plan de projet en été, suivi du cahier des charges. Les experts ont ensuite défini les étapes nécessaires à la migration et un agenda serré. Ce dernier a représenté pour tous les participants des contraintes élevées. L'objectif : Mener à bien l'ensemble du projet au cours de la nouvelle année afin de réduire au maximum les périodes d'immobilisation.

Arrivés chez Almi le 21 décembre, les professionnels de TGW y sont, à l'exception du Nouvel An, restés jusqu'au 7 janvier 2022. Mais cette courte période n'était pas le seul défi. « Toutes les étapes jusqu'au lancement le 7 janvier ont dû être planifiées de façon détaillée », indique Josef Fritz. Le projet n'a cependant pas pu être complétement terminé à l'Épiphanie, comme prévu initialement. Mais ce délai n'était pas dû à TGW : La pandémie de coronavirus et les goulots d'étranglement dans l'approvisionnement en matériel à l'échelle mondiale ont retardé le remplacement du matériel jusqu'en avril, et il a été fait pendant les week-ends. 

Économies d'énergie jusqu'à 20 pourcents

Mais, malgré ces conditions difficiles, le projet a pu être finalisé fin avril 2022. Le résultat satisfait grandement le responsable de production d'Almi. D'une part, le rétrofit a augmenté la disponibilité de l'installation, et d'autre part, les pièces de rechange pour la maintenance sont moins chères. Et la stratégie Logistique verte de l'entreprise a franchi une étape importante, avec notamment la réalisation de l'audit énergétique ISO 50002. « Dans l'intralogistique, nous pouvons réaliser des économies d'énergie de jusqu'à 20 pourcents. Auparavant, l'énergie de freinage inutilisée du transstockeur était perdue. Aujourd'hui, nous les réinjectons dans le réseau. Après le rétrofit effectué par notre partenaire TGW, notre avenir est plus vert. »

TGW communiqué de presse

Recette rénovation parfaite pour Almi
DOCX
62,78 kB

Siège social de Almi

Oftering (Autriche)
JPG
3,8 MB

Magasin automatisé pour petites pièces

Le cœur performant du système
JPG
3,28 MB

Emballage

Système de convoyage à faible consommation d'énergie
JPG
3,49 MB

Explore TGW

TGW Logistics und OPEX® Corporation schließen eine strategische Partnerschaft
Company / Corporate
Integrated Systems

TGW Logistics et OPEX® Corporation concluent un partenariat stratégique

Intralogistiklösungen für den Lebensmitteleinzelhandel.
Grocery
Technologies

Alimentation

Lifetime Services
Technologies

Inspection et maintenance